Mes Coordonnées

Audrey Javelle

 

Immeuble "Le Futura"

62 avenue de Bayonne

64600 ANGLET

 

Plan d'accès - ici-

prendre rendez-vous au :   06.50.73.78.10

 

 formulaire de contact cliquez - ici -

 

ACTUALITES

 

LA RÉALITÉ VIRTUELLE AU SERVICE DE LA THÉRAPIE

 

Dernier article du blog

 

"une alternative au burn-out"

 

TEST QI

CONSEIL EN ORIENTATION

 

Nouveau partenaire :

 

Institut d'Hypnose Bayonnais

 

Cours collectif de RELAXATION HYPNOTIQUE en petit groupe.


EQUILIBRER L'ESPRIT

 

 

Au cours d'une même journée, nos états mentaux varient (concentration intense, rêverie diurne, pratique d'un sport, sommeil...). Nous pouvons appeler cela « les états modifiés de conscience ».

 

En parallèle de ces états, notre esprit, notre mental est bien souvent en ébullition. En effet, on aurait environ 60 000 pensées par jour. En y réfléchissant, on pourrait même se demander s'il nous arrive de ne pas penser....

Le problème survient quand nos pensées deviennent trop envahissantes (obsessions), qu'elles nous entrainent trop souvent dans le passé (stress post traumatique, dépression...), dans le futur (anxiété..) ou plus simplement lorsqu'on est « distrait » et qu'on a du mal à se concentrer, lorsqu'on fait quelque chose par automatisme sans conscience approfondie, lorsqu'on a du mal à écouter quelqu'un parce qu'on est «ailleurs », bref : à être dans le moment présent, attentif à la situation que nous vivons.

 

Un entrainement de l'esprit basé sur l'attention, la concentration, l'observation de soi, de ses sensations, de ses pensées et ce, sans jugements ni attentes permet aux personnes de travailler sur leurs émotions, leur relation à la souffrance, d'assouplir leurs perceptions et surtout de prendre du recul sur leurs pensées et affects négatifs. Ceux-là pouvant être travaillés, élaborés, mis en mots, dans un autre temps, à travers la parole, en psychothérapie.

 

Cette qualité de conscience, « modifiée », qui émerge lorsqu'on tourne intentionnellement son attention sur soi se rapproche du travail effectué par certains psychiatres comme Christophe André, à l'hôpital Saint Anne de Paris et dont le but est d'aider les personnes dépressives à prévenir les rechutes.

 

La personne apprend à se recentrer au lieu de se disperser ou de chercher à fuir les expériences désagréables. Ce point est important, chez les personnes anxieuses, pour lesquelles il est nécessaire d’apprendre à sentir venir l’angoisse en détectant les prémices corporelles, les tensions croissantes qui bien souvent précèdent la crise. Cela demande une écoute particulière, une réceptivité nouvelle qui va progressivement s’affiner, de séance en séance.

On cherche donc à développer et à tester au quotidien un outil de régulation attentionnel et émotionnel pour un meilleur équilibre psychique !