Mes Coordonnées

Audrey Javelle

 

Immeuble "Le Futura"

62 avenue de Bayonne

64600 ANGLET

 

Plan d'accès - ici-

prendre rendez-vous au :   06.50.73.78.10

 

 formulaire de contact cliquez - ici -

 

ACTUALITES

 

LA RÉALITÉ VIRTUELLE AU SERVICE DE LA THÉRAPIE

 

Dernier article du blog

 

"une alternative au burn-out"

 

TEST QI

CONSEIL EN ORIENTATION

 

Nouveau partenaire :

 

Institut d'Hypnose Bayonnais

 

Cours collectif de RELAXATION HYPNOTIQUE en petit groupe.


Qu'est-ce que l'hypnose ?

 

Il est difficile d'en donner une définition exacte tant le phénomène hypnotique est complexe

 

 

Contrairement à l'image erronée que s'en font de nombreuses personnes, ce processus hypnotique n'a rien à voir avec le sommeil, bien au contraire.

D'ailleurs de nombreuses recherches récentes ainsi que de multiples expérimentations comme les enregistrements de l'activité cérébrale démontrent de manière certaine qu'il s'agit d'un état de veille, et même d'un état de veille accentuée.

 

Pour mieux la comprendre, parlons alors de « l'expérience de l'hypnose » :

 

L'hypnose entraîne donc une modification temporaire de la conscience, situation au cours de laquelle la personne se sent un peu dissociée  de son corps et de ses sensations.

 

- « transe commune de la vie quotidienne » disait Milton Erickson.

 

Un état dans lequel nous nous trouvons tous de nombreuses fois par jour sans même le réaliser, par exemple lorsque nous sommes « ailleurs », en train de conduire la voiture sur une route que l'on connaît, ou dans toute autre activité monotone et répétitive qui peut s'accomplir sans grand effort volontaire (faire la vaisselle, du jogging, danser, se brosser les dents ...).

Cette transe hypnotique marquée par le fonctionnement de l'individu à un niveau d'attention autre que l'état de conscience habituel peut être approfondie par des techniques particulières, que ce soit :

  • A visée thérapeutique (l'hypnose est de plus en plus pratiquée dans les hôpitaux, ainsi que dans les cabinets des thérapeutes).
  • Dans un but de développement personnel (préparation mentale, amélioration de la performance sportive, créativité...).
  • Dans une moindre mesure citons aussi le divertissement (avec les spectacles d'hypnotiseurs qui fascinent le public depuis de nombreuses années).

 

Certains phénomènes plus ou moins spectaculaires sont associés à cet état :

  • l'écriture ou le dessin automatique lorsque « l'inconscient se sert de la main pour écrire »,
  • la lévitation du bras,
  • la catalepsie ou tonicité particulière des muscles,
  • l’amnésie lorsque la personne ne se souvient pas de quelque chose,
  • l'analgésie (quand le sujet ne perçoit plus les sensations douloureuses propres à une région de son corps),
  • l'hypermnésie (au cours duquel des souvenirs oubliés -inaccessible à l'état de veille- reviennent en mémoire,
  • la régression en âge (la personne se comporte plus ou moins nettement comme si elle se retrouvait et se vivait effectivement à une période passée de sa vie).

Et bien d'autres...

 

Au travers de l'histoire, de grands noms se sont penchés sur l'étude de ce phénomène : Charcot, Freud, Pavlov... avec plus ou moins de succès jusqu'à Milton Erickson.

 

 

 

Applications de l'hypnose :

 

- peur, anxiété, angoisse, dépression,

- passage d'étapes de vie (deuil, séparation, départ à la retraite...)

- gestion du stress,

- gestion de la douleur : à des fins antalgiques ou anesthésiques, douleurs aiguës ou chroniques

- estime de soi (confiance en soi),

- maladies de peau (eczéma, psoriasis...), asthme...

- dépendances / compulsion (tabac, nourriture...)

- troubles sexuel : impuissance, vaginisme...

- troubles du sommeil

- préparation à l'accouchement

- préparation sportive : performance, maîtrise de soi...

- amélioration des potentiels : préparation aux examens, amélioration de la mémoire, de la créativité ...

 

 

Comment se passe une séance d'hypnose :

 

  • La première phase avant toute séance d'hypnose plus « formelle » est un entretien au cours duquel le patient est invité à expliciter sa démarche, sa demande, ses désirs (de changement notamment).... La prise en charge est alors plus individualisée et mieux adaptée aux besoins de la personne.
  • La mise en place de l'état hypnotique se fait progressivement, en douceur, généralement par le biais d'une visualisation , d'un souvenir agréable que le patient aura choisi au préalable. Une fois l'état désiré atteint, l'hypnothérapeute utilisera certaines techniques propres à l'hypnose ericksoniènne dont le but est de permettre l'apprentissage de nouvelles manières d'être, de nouveaux savoir-faires.
  • L'hypnothérapeute ne va pas chercher à comprendre  pourquoi  la personne a telle problématique mais travailler sur le comment  faire pour qu'elle aille mieux afin de débloquer un cercle vicieux et amener à un changement.
  • Il est important de préciser que le patient ne perd jamais le contrôle de lui même, qu'on ne peut forcer quelqu'un à faire quelque chose contre sa volonté et qu'il n'y a pas d’amnésie de la séance. La personne est d'ailleurs invitée après la transe à parler de son ressenti.